Trois métiers qui vont beaucoup marcher en 2018

La crise, le développement de l’intelligence artificielle, les nouvelles exigences du monde du travail, etc. Beaucoup de réalités économiques poussent aujourd’hui les étudiants et les acteurs de la formation supérieure à se poser des questions sur les métiers d’avenir dont le besoin se fait sentir sur le marché de l’emploi. Dans cet article, nous allons faire la lumière sur trois principaux métiers qui pourraient très bien marcher cette année.

1. Technicien (ne) en énergie renouvelable

Face aux enjeux climatiques, la transition vers les énergies renouvellement est devenue une alternative quasi obligatoire pour sauvegarder la planète. Déjà initié par le développement progressif des solutions écologiques comme les panneaux solaires, l’énergie photovoltaïque, l’énergie éolienne et les carburants biologiques non faucilles, cet élan de sauvegarde de l’environnement exige une main œuvre qualifiée de tous les niveaux (ingénieurs, cadres moyens et techniciens) pour conduire le changement. C’est pourquoi le choix des énergies renouvelables comme formation initiale ou en formation continue sonne comme le garant d’une insertion professionnelle sûre actuellement et dans les années à venir.

2. Le métier de vidéaste de jeux vidéo

Les jeux vidéo sont devenus, depuis quelques années, une technologie incontournable dans le secteur des divertissements. Plusieurs métiers ont vu le jour grâce à ce secteur dynamique qui mobilise des millions d’adeptes partout dans le monde. L’un des derniers métiers nés du secteur est le vidéaste de jeux vidéo, un ensemble de joueurs expérimentés qui se filment en jouant pour les autres joueurs moins expérimentés. Actuellement, il existe près de 25 000 joueurs qui en ont fait leur métier et des millions de visiteurs qui suivent les vidéos en ligne. Une belle carrière amusante vous attend !

3. Le métier de soignant

Les robots pourront remplacer beaucoup de métiers sauf certains du domaine médical, notamment celui de soignant et d’aide soignant. Il s’agit ici d’un métier qui demande beaucoup de contact, du tact, de la compassion, de la disponibilité et de la communication avec les patients. De nos jours, certains soignants se spécialisent dans la prise en charge de certains types de patients pour plus d’efficacité et de professionnalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *