La formation professionnelle

Que l’on soit sans emploi ou salarié, la formation professionnelle est possible pour tous. Processus d’apprentissage reconnu par tous les organismes du monde du travail, la formation est souvent un moyen efficace de rebondir au cours d’une carrière ou de sortir du chômage.

La formation professionnelle pour un salarié

Les formations professionnelles sont aujourd’hui parties intégrante de la vie salariale. Les employés de tous secteurs peuvent entreprendre une formation, de leur propre initiative ou alors, selon les désirs de l’employeur. Un salarié, avec l’accord de son employeur, peut demander de suivre une formation selon plusieurs critères. Il faut au préalable qu’il ait définit son projet de formation, il peut se spécialiser, ou encore étendre son savoir-faire. Cependant, il est aussi possible qu’un patron demande expressément à un employé d’être formé dans un cadre précis. En effet, beaucoup de métiers connaissent des changements constants et réguliers qui vont de pair avec l’évolution des technologies. Pour cela, il existe les périodes de professionnalisation qui sont prévues pour se former aux changements technologiques de son emploi afin de ne pas être dépassé, et d’être à jour dans la maîtrise des différents aspects de sa profession. Cette « mise à jour » d’un salarié peut également être suivie après un congé prolongé dû, par exemple, à un congé parental afin de revenir dans de bonnes conditions. Des formations sont également prévues pour qu’un employé se spécialise dans un domaine d’activité plus précis selon ses propres besoins ou envies. Un employeur peut également demander à un employé de suivre une formation en vue de se spécialiser dans son domaine d’activité ou alors qui lui permettra d’évoluer au sein de l’entreprise.

La formation professionnelle pour un demandeur d’emploi

Pour un demandeur d’emploi, une des solutions pour se donner les meilleures armes pour sortir du chômage est la Validation d’Acquis de l’Expérience (V.A.E.). Afin de transformer une expérience professionnelle en diplômes, un employé se tournera vers le V.A.E. qui permet de convertir une expérience professionnelle en un certificat de qualification professionnelle. Ainsi, une personne qui est entrée dans le monde du travail sans avoir les diplômes requis peut ainsi certifier être qualifiée pour l’emploi qu’il souhaite à nouveau occuper, voir même ensuite développer son savoir-faire en suivant des formations connexes pour, à l’avenir, postuler pour un poste similaire à celui qu’il occupait précédemment, voir, plus spécialisé, s’il a suivi par la suite d’autres formations et cela, en ayant les qualifications requises.

Image: susanne60 – Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *