controleur-aerien

Contrôleur de la circulation aérienne

Vous le savez certainement, les métiers passionnants liés aux avions ne se limitent pas aux seuls pilotes. Des fonctions qui attirent, il en existe à gogo. Parmi elles, le contrôleur aérien. Ce dernier exerce sa fonction non pas à côté du pilote mais à partir d’une tour de contrôle.

Détails du métier de cet ingénier du contrôle aérien

Exerçant sa mission avec une extrême précision, le contrôleur aérien est responsable de plusieurs missions avant et durant les vols : de la surveille des décollages au contrôle des atterrissages en passant par la gestion de la fluidité du trafic aérien et le contrôle des espaces limitrophes. Il est par excellence l’assistant des pilotes. C’est à lui de donner les instructions précises au moment opportun. Par exemple, il informe les pilotes concernant l’altitude à prendre, les trajectoires des avions… A l’instar des pilotes, les vies des passagers sont entre ses mains. Il est en contact direct avec ses collègues des pays voisins. Dès qu’un avion est proche de quitter son espace aérien, il procède au transfert de contrôle vers les stations concernées.

Compétences requises

Dans le métier de contrôleur aérien, il n’y a pas de petite erreur. Les conséquences d’un oubli, d’une mauvaise information ou d’une simple hésitation de quelques secondes peuvent être périlleuses. Dans un accident de voitures, on peut demander le nombre de blessés, mais dans un crash d’avion, on s’inquiète plus pour la boîte noire car tout le monde connaît déjà le sort des passagers. Cela dit, les contrôleurs aériens doivent parfaitement maîtriser l’arsenal informatique dont ils disposent pour mener à bien leur mission. En plus, ils doivent avoir un sens aigu des responsabilités, faire preuve d’excellentes capacités d’attention, être calmes, réactifs, rapides, efficaces et très précis dans leurs instructions. Ils doivent être en parfaite condition physique et nerveuse. Enfin, la maîtrise de l’anglais leur est indispensable.

Crédit photo : navcanada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *